France Performance Énergétique

Quelle isolation pour des murs en pierre ?

L'isolation par l’extérieur et l'isolation par l’intérieur

Les maisons en pierre ont la réputation d’être très fraîches et accueillantes pendant l’été. Que pourriez-vous vouloir de plus ? D’accord, d’accord, dites-vous, mais que se passe-t-il en hiver ? Honnêtement, vivre dans une maison en pierre non isolée pendant l’hiver peut être un cauchemar qui ne finit jamais.

Pourquoi isoler les murs en pierre ?

Les pierres sont des matières qui refroidissent rapidement, en attirant le froid et l’humidité.
En hiver, les nuits peuvent être extrêmement froides, alors nous vous conseillons d’avoir courage et de commencer l’étape d’isolation de vos murs en pierre. Ces travaux vous assureront un meilleur confort et une réduction de 30% de la consommation d’énergie utilisée au chauffage de votre maison.

Quelle méthode pour isoler les murs en pierre ?

Vous pouvez utiliser l’une des deux méthodes d’isolation pour ce type de murs : l’isolation par l’extérieur ou l’isolation par l’intérieur.

  1. L’isolation par l’extérieur

Cette option est la plus rentable pour l’isolation des murs en pierre. Le procédé consiste à placer l’isolant sur les murs en pierre afin de former un revêtement protecteur. Les matériaux isolants peuvent être du bois ou du PVC. Ainsi, l’intérieur de la maison restera intact et vous n’aurez pas à quitter la maison jusqu’à l’achèvement des travaux d’isolation.

Mais il y a un inconvénient dans cette belle histoire d’isolation par l’extérieur. Si vous êtes amateur de l’art et de l’apparence de la maison, sachez que la façade en pierre ne sera plus visible après isolation. Malgré cela, elle reste la méthode la plus efficace d’isolation.

  1. L‘isolation par l’intérieur

Si, au contraire, vous tenez de garder l’originalité des murs en pierre, utilisez la deuxième option. La procédure de montage est similaire à celle utilisée pour l’isolation extérieure. C’est moins chère, mais ce n’est pas la plus efficace, car avec le temps certains problèmes peuvent apparaître à l’intérieur : l’humidité ou la condensation. Pour éviter ces problèmes, une distance de quelques centimètres entre le mur en pierre et la cloison est requise pour la ventilation.

Un inconvénient de cette méthode est que lors de l’activité d’isolation, l’intérieur est affecté et vous devrez vous déplacer à un autre endroit jusqu’à ce que tout soit prêt. Tenez également compte du fait que l’espace habitable sera légèrement plus petit après l’isolation intérieure.

Quel isolant utiliser ?

Du fait que l’humidité de la pierre détruit les matériaux très rapidement, vous devez utiliser un isolant qui ne pourrit pas. En plus, il y a une autre condition : il doit laisser passer l’air pour que le mur puisse respirer librement. Dans ce cas, les solutions les plus adaptées sont : la chaux, le bois massif, la laine de bois. Étant des ressources naturelles, ils montrent une grande efficacité.

Voilà que chaque méthode possède des nombreuses fonctionnalités qui les différencient les unes des autres. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux et qui présente la plupart des avantages.

Nous sommes la référence dans la transformation durable de votre maison

Envie de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre habitation pour enfin être en accord avec vos principes environnementaux et économiser de l’argent ? France Performance Énergétique est l’acteur incontournable pour répondre à vos besoins de manière efficace. Rendez-vous sur notre page de contact pour commencer l’aventure avec nous.

Retour haut de page